Bonita Lisboa: 4 jours sous le charme des azulejos de Lisbonne

Après mes quelques jours à Coimbra, c’est maintenant à Lisbonne que le train du jour me déposera. Mes premiers pas dans cette ville ont eu lieu en 1998, pour quelques jours pendant l’exposition universelle. Je n’en garde que peu de souvenirs, alors c’est presque une redécouverte totale.

3 – 4 jours à Berlin: entre Histoire, Arts et vibrations.

A mes yeux Berlin n’est pas une belle ville au sens classique du terme. Ville cassée, parfois abandonnée et délabrée, parfois lissée et dénaturée. Forcément 80 % d’une ville détruite par des bombardements il y a 70 ans combiné à la place numéro 1 des symboles de la guerre froide et des contrastes idéologiques capitalisme/communisme,…

Battre les pavés: Coimbra la belle rebelle.

Après une arrivée à Porto la veille, j’ai pris le train direction Coimbra pour deux jours et demi et entamer mes dix jours de vadrouille au Portugal. Entre découvertes et souvenirs.

Budapest: ma mise en bouche du centre de l’Europe

Quelques temps après mon retour de Nouvelle-Zélande, j’ai eu très vite envie de repartir. J’aurais voulu faire plus et différent, mais on va dire que les actualités de fin 2015 couplées aux bouleversements du retour m’ont un peu empêché de kiffer la vibe. Mais un poil tenace tout de même, j’ai pris la route direction…

Napier: La ville sur-estimée ?

Après mon HelpX à Otaki, afin de suivre le soleil, j’ai mis le cap sur Napier. Ville réputée pour son style art-déco et dont la beauté et la vie agréable est souvent vantée.

Paradis de la géothermie et du soufre: une semaine de tourisme à Rotorua !

Donc après un HelpX pas franchement réussi, je décide de prendre quelques jours pour juste visiter et me poser en auberge de jeunesse avant de remonter en selle en quête d’un nouvel HelpX. Finalement je tombe sur une annonce qui m’intéresse assez vite, et c’est très vite officialisé, j’ai donc une semaine à combler avant…

Jour 1: Brève visite de Reykjavik.

Réveil numéro 1. Impossible de réaliser vraiment où je suis et ce que je fais là. Avoir réussi à monter ma tente me rassure toutefois pour la suite. Aujourd’hui c’est achat de mon pass bus et visite de la capitale.