Portraits-rencontres

[Rencontrons-nous] Donna.

Saturna Island, terminal du ferry, 4 août 2018, 16h54.

(On le sent que j’ai bien procrastiné depuis des mois où ça va ?)

Donna est l’une des premières personnes avec qui j’ai passé beaucoup de temps au Canada. En effet, on a partagé plus d’un mois de HelpX dans l’érablière de Jacinthe. Puis, on s’est retrouvé à l’ouest quelques mois plus tard pour découvrir des bouts de Rocheuses Canadiennes et de l’île de Vancouver.

C’est donc dans beaucoup de mes souvenirs, expériences et découvertes ici que l’on retrouve Donna. Mais pas que. C’est aussi dans les nombreuses et longues discussions que nous avons eu. Parce que nous partageons un certain nombre de convictions en commun, et notamment le vaste champ de bataille qu’est l’écologie. Alors on a essayé de décortiquer ça parfois, fait des constats déprimants souvent, essayé d’y croire de temps à autre. Et puis, il y en a eu tant d’autres. Il faut dire qu’en plus de 2 mois, on a eu le temps de bavarder.

Quand je pense à Donna, je pense également au mot « avancer ». A l’écouter, on entend beaucoup de doutes, beaucoup d’hésitations, on pourrait croire qu’elle se laisse porter là où le vent la mène. Mais non, il y a des envies, des idées, des projets et des succès derrière ce qu’elle entreprend. Elle choisit d’avancer, parce qu’il il y a une envie de bouger les lignes.

Alors oui, certes, c’est brouillon, incertain, sans doute à cause de la montagne de choses à faire et du peu de temps à disposition, mais la détermination est là. Les petits et grands gestes sont là.

Je vous laisse avec ses mots. Et ses combats.

DSC_0241_1
Donna.

3 mots importants pour te définir ?

La patience

L’écoute

La nature, le mot le plus important

 

Y’a-t-il une date particulièrement marquante pour toi ? Un évènement important qui a changé profondément ta vie ?

Je n’ai pas spécialement de date comme ça. Il y a vraiment différents moments, mais l’entrée à l’université, en 2008, le 15 septembre, c’est des nouvelles rencontres, un peu une nouvelle vie aussi, car changement de ville et tout ça. Pour moi c’était comme vraiment entrer dans la vie adulte. Ca pourrait être ça.

 

Qu’est-ce qui te rend fièr-e de toi ?

Tout ce que j’arrive à faire par moi-même, comme ici partir à l’étranger toute seule, être capable d’avoir conduit 6000 km et traverser le Canada, plein de petits trucs.

Enfin finalement, pour moi je n’ai pas l’impression que c’est des trucs énormes mais je trouve qu’il y a beaucoup de gens qui sont impressionné-es donc je me dis que peut-être c’est une fierté d’être capable de faire des choses, d’avoir une facilité.

 

Que ferais-tu si tu avais plus de temps ?

Si j’avais du temps illimité, ce que j’aimerais bien faire c’est d’avoir un impact pour changer le monde, donc si je sais que j’ai tout le temps devant moi … Enfin non, parce que c’est quelque chose qui doit se faire rapidement. En fait, je n’ai pas vraiment besoin de plus de temps. Et je n’ai pas spécialement envie de faire plein de trucs, et d’aller partout, je pense que il faut que j’arrive, comme tout le monde, à me concentrer sur le moment présent et essayer de profiter un maximum, et d’essayer de faire tout ce que je peux faire, tant que je peux le faire.

Enfin je ne sais pas. C’est une question compliquée !

 

Et si tu avais plus confiance en toi ?

Si j’avais plus confiance en moi, je parlerais encore plus et à encore plus de monde, j’essayerais vraiment de devenir un leader dans la société. D’une certaine manière je sais que je suis capable, j’ai été cheffe scout et prof mais c’est vrai que j’ai beaucoup de manque de confiance en moi, ça c’est sûr. Mais il faut juste passer le pas ?

Si j’avais plus confiance en moi, j’essayerais vraiment d’avoir une prise de parole publique. Parce que lorsque je parle je me retrouve vite bloquée par ce manque de confiance, par exemple, ce n’est pas que je ne connais pas le sujet quand on parle des trucs véganes mais juste c’est difficile.

 

Quelle définition as-tu du mot « voyage » ?

Pour moi c’est des rencontres, vraiment aller à la rencontre des personnes locales, vivre dans un endroit, dans une communauté, de voir comment les choses se passent à cet endroit-là.

Et puis être capable de se déplacer d’aller dans un endroit, de re-rencontrer d’autres monde. C’est vraiment ce qui me semble important dans le voyage. Et puis d’avoir des compagnon-ne de voyage comme toi, on a pu partager une partie du voyage et c’était vraiment cool je trouve.

 

Qu’est-ce que tu recherches dans le voyage ? Découvertes, paysages, défis personnels, ambition professionnelle, sérénité, sport, photo, loisir comme un autre, etc.

La découverte d’autres horizons, pour moi c’est vraiment la nature. Et puis comme je le disais les gens. J’aime vraiment ça, quand on a fait du couchsurfing par exemple, ou parler avec des gens dans le bus, des trucs comme ça, c’est vraiment ça qui est cool.

DSC_6573
Apprendre et échanger.

 

Quel projet de voyage te tient le plus à cœur ? Pourquoi ?

Actuellement je ne sais pas trop bien. J’aime beaucoup les randos, on en parlait l’autre jour de la randonnée du Pacifique coast trail ce genre de choses incroyables. Je ne sais pas si je le ferais un jour, mais c’est quelque chose où je me dis vraiment « wahou », et je pense que j’en serais capable parce que j’ai fait d’autres randonnées que je n’aurais pas pensé avant.

En fait, ce n’est pas spécialement l’endroit qui compte le plus, c’est plutôt l’idée de partir comme ça avec mon sac-à-dos. C’est pas spécialement un endroit qui m’attire, enfin si la Nouvelle-Zélande comme tu disais, je pense que c’est un pays qui serait vraiment intéressant à voir pour la nature tout ça, je pense que ça serait cool. Mais c’est plutôt d’être vraiment autonome. Parce que là j’ai la voiture, c’est quand même la facilité, même si elle ne m’aide pas tout le temps aha (ndlr : quelques incidents de voiture ont jalonné le parcours de Donna, mais la voiture résiste et Donna aussi aha!). Ca serait donc partir encore plus à l’aventure. Plus marcher, ou pourquoi pas à vélo, c’est quelque chose que j’aimerais bien faire, même en Europe, partir de Belgique et descendre en France tout ça. Je pense que ça pourrait être vraiment cool, ne pas dépendre du pétrole.

 

Quel regard tu poses sur le monde qui nous entoure ?

Je suis assez déçue. Si on regarde la population mondiale et comment la Terre se porte actuellement, et bien elle ne se porte pas très bien et j’ai beaucoup de tristesse par rapport à tout ça, tous les jours. Et pas beaucoup d’espoir quand je regarde toutes les personnes qui peuplent le monde, et très prennent conscience de notre impact et qu’il est temps de changer et de prendre complètement une autre direction. Il y a des voix qui se lèvent, mais c’est vraiment minime, le monde est en train de changer, et sera de moins en moins facile à vivre pour la plupart d’entre nous. C’est déjà le cas pour beaucoup, mais ça le deviendra aussi pour celleux pour qui c’est plutôt facile aujourd’hui.

C’est une réponse un peu négative, je suis désolée mais bon.

 

A ton avis, est-ce que tu as un rôle à jouer dans « changer le monde » ? SI oui, lequel ? Si non, pourquoi ?

Oui c’est sûr. On a toustes notre rôle à jouer, il faut que j’arrive à déterminer mon rôle c’est ça mon problème. Je pense que l’éducation c’est super important, j’ai pu travailler 2 ans dans l’éducation en Belgique et avant ça j’ai pu faire d’autres trucs comme bénévole avec des enfants, les scouts par exemple. Et je pense que mon rôle devrait être plus au niveau de l’éducation, notamment l’éducation à l’environnement, parce que je pense que c’est vraiment important, même pour les adultes. Et c’est pour cela que même si c’est difficile d’aborder des sujets qui vont frustrer d’autres personnes, c’est important que j’essaye au maximum de le faire.

Mais clairement oui, on a toustes notre rôle à jouer.

Déjà rien qu’en faisant nos petites actions personnelles et que les autres s’en rendent compte. Par exemple quand j’étais dans ma cabane à Ottawa (Donna a travaillé dans un observatoire d’oiseaux à Ottawa, et vivait sur place dans une espèce de petit garage mais avec un mini-four) et que je faisais mon pain moi-même, que j’achetais des choses zéro-déchet. C’est juste montrer l’exemple, et après si j’arrive à faire mon école, faire des choses encore plus grandes.

 

Te considères-tu engagé-e politiquement ? SI oui comment ? Sinon pourquoi ? (idée de qu’est ce que la politique pour toi)

On en a déjà parlé ensemble aha ! Et c’est vrai que j’aurais eu tendance à dire que je ne le suis pas, mais c’est vrai que comme lorsqu’on en a discuté parler de certaines de certaines choses avec des personnes, faire des actions, c’est déjà de l’engagement. Mais je pense qu’il faut aller encore plus loin que ça. Il faut faire quelque chose au niveau local, mais actuellement c’est mon problème, je ne suis pas fixée à un endroit spécifique, donc ce n’est pas là-dessus que je me focalise, mais oui j’aimerais bien dans le futur m’impliquer plus quand je serais dans une communauté. Avoir un engagement plus politique parce qu’aller voter ce n’est pas suffisant.

 

Question bonus (pour compenser celle que j’ai oublié aha)

Est-ce que tu as déjà envisagé de t’engagement localement ? Si non pourquoi ? Et si oui, pourquoi ne l’as-tu pas fait ?

Non je ne l’ai jamais envisagé, pourtant j’ai des ami-es qui se sont inscrit-es sur les listes locales pour le parti écolo, je recevais la newsletter mais je ne suis jamais aux réunions alors que j’aurais pu. Mais oui, je pense qu’il y a comme une barrière d’un autre monde. Comme tu dis on a l’impression que les politicien-nes de carrière, il faut avoir fait sciences po, que c’est quelque chose à part que ça ne nous concerne pas vraiment.

Alors que je pense que la politique actuelle en Belgique et j’imagine en France pareil, il y a vraiment un gros problème et ça sera vraiment bien plus intéressant d’avoir des citoyen-nes qui soient élu-es, tiré-es au sort ou d’autres choses comme ça comme déjà vu dans d’autres pays. Je pense que c’est uniquement comme ça qu’on arrivera à faire quelque chose. Mais je ne sais pas comment faire pour qu’il y ait plus de monde qui s’intéresse à aller à des assemblées locales, etc.

Je pense aussi que notre société actuelle on a tellement pas le temps qu’on se dit qu’il y a des gens payé-es pour le faire, que c’est leur métier, alors je vais voter une fois tous les 3 ans et c’est bon.

Je pense que c’est un peu ça le problème dans la société, c’est le manque de temps parce que c’est fait comme ça pour qu’on ne se préoccupe pas des trucs importants, parce qu’il faut travailler à temps plein, parce qu’on veut aller en vacances, s’acheter une voiture, que les enfants fassent plus d’activités, alors on a plus le temps de faire des choses finalement importantes.

Et puis, on est tellement nombreux-ses dans les villes par exemple, qu’on se sent moins impliqué-e, plus comme une masse.

DSC_9546
Nature.

Quelle est ta conviction la plus forte ?

Je n’ai pas vraiment d’idées là, c’est compliqué.

Je suis certaine que dans des dizaines d’années et qu’on aura bien tout détruit, et nos descendant-es trouveront tous nos déchets iels se diront qu’on était vraiment con.

Et oui j’ai la conviction qu’il faut vraiment qu’on change.

 

Quel(s) conseil(s) voudrais-tu me donner pour le reste de mon voyage ? Ou même de ma vie ?

Déjà, arrête de gâcher tes vœux pour les orques pour d’autres ahaha (Dounette & Fiston si vous passez par-là aha).

Je dirais n’hésite pas à aller plus vers les gens. Et c’est sûr, je te souhaite de bien profiter de ton voyage ça c’est clair, mais c’est tellement basique. N’oublie pas d’avoir toujours ton filet à moustiques dans ta poche on ne sait jamais ! Vivre à fond !

 

 

 

 

Publicités

Un avis, une critique ou un petit mot d'encouragement ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s