Portraits-rencontres

[Rencontrons-nous] Explications du projet & Autoportrait.

J’en avais parlé lors d’un post instagram il y a plusieurs semaines, et le voilà. Enfin, voilà son premier jet, son premier essai, ses premiers pas.

Lorsque j’ai obtenu mon PVT, puis que j’ai pris la décision de partir, je n’étais pas convaincue. Je cherchais des raisons de venir au Canada, je cherchais des pistes pour rendre ce voyage significatif. Aujourd’hui, je ne suis pas tellement plus convaincue, et je n’ai toujours pas trouvé comment adapter ce voyage à mon image, à mes envies et mes convictions. Pourtant, ce projet, c’est un peu de ça. Un fil rouge que je souhaite mener tout du long, un fil rouge qui me rappellera que même si je n’arrive pas à donner à ce voyage le tournant engagé que j’aimerais, il n’aura jamais été vide de sens.

Parce qu’iels auront été là. Parce que ces rencontres auront parsemées ma route.

C’est donc un projet de portraits de différentes personnes rencontrées au hasard des kilomètres et au détour d’un regard. Le but, graver leur souvenir à travers un peu de leurs mots et de leur image, le tout grâce à une série de questions toujours identiques et 3 photos dont 1 « choisie » par lae rencontré-e.

Le ton des réponses, leur longueur, leur précision, leur interprétation, tout ça ne m’appartient pas, à chacun-e des portraitisé-es de s’approprier les questions, et surtout leurs réponses.

Je précise que je n’en suis qu’au balbutiement, je ne suis pas encore satisfaite (loiiiiin de là). En réalisant les premiers, j’ai bien vu que j’avais beaucoup de boulot pour en faire quelque chose de bien, que ce soit au niveau photographique, ou au niveau des tournures voir du contenu de mes questions. Encore une fois, j’ai envie d’en dire beaucoup, de balayer tellement de sujets, mais je reste aussi très intimidée à l’idée de plonger les gens dans de telles questions, la peur de déranger, la peur d’être ridicule. Mais j’essaye. Je commence, et j’espère qu’avec le traitement des premiers portraits j’arriverai à m’améliorer rapidement.

Et j’espère vraiment que ce projet durera et vous offrira de belles lectures, alors soyez indulgent-es.

***

Le premier portrait sera le mien. Il parait que ça fait bien, alors allons-y comme ça. (Bien que les suivants auront des petites choses en plus, mais bref, la liste des questions, en tout cas sa première forme est celle qui suit).

***

3 mots importants pour te définir ?

Sensible : ma sensibilité s’exprime certes par des pleurs, mais aussi par les tripes retournées, par beaucoup de colère et d’indignation et souvent, par une très grande sidération et consternation face à ce qui se passe.

Insuffisante : parce qu’une fois submergée par ces émotions, que se passe-t-il, que reste-t-il ? Et bien pas assez, pas assez d’implication, pas assez de temps, pas assez de révolte, pas assez d’actes. Et cette insuffisance est là dans les combats, mais aussi dans la vie plus générale, pas assez active, pas assez militante, pas assez déterminée, pas assez confiante, pas assez cohérente, etc.

Grosse : parce qu’il faut admettre que c’est à la fois une composante de mon apparence (et sans doute le premier adjectif pour me décrire physiquement), mais aussi un pan très important de ma construction, de mon caractère et de la personne que je deviens chaque jour.

DSC_5145R

Y’a-t-il une date particulièrement marquante pour toi, un évènement important qui a changé profondément ta vie ?

Il y en a des dizaines. Mais si je ne devais en garder qu’une, je choisirais le 3 juillet 2013. C’est le jour où j’ai posé mes pieds en Islande, seule avec mon sac-à-dos et ma tente. J’ai su à cet instant précis que plus rien ne serait comme avant, comme une naissance, enfin j’allais prendre ma vie à bras le corps pour être qui je suis, et ne plus attendre, ne plus prétendre. Même si le chemin a été long, et n’est pas encore terminé, ce premier pas a été le plus difficile et à la fois le plus intense.

 

Qu’est-ce qui te rend fièr-e de toi ? Que ce soit actuellement ou par le passé

D’enlever mes oeillères et boules quiès pour voir l’état du monde et de nos sociétés, mais également d’ainsi entendre la colère légitime qui gronde et d’essayer d’y joindre ma voix.

 

Que ferais-tu si tu avais plus de temps ?

Je voudrais répondre quelque chose de formidable, mais je sais qu’au fond, probablement que je continuerais de perdre du temps à m’indigner ou me désespérer en trainant sur internet.

 

Et si tu avais plus confiance en toi ?

Tellement de choses ! Mais je dirais sans doute oser prendre un autre chemin professionnel, genre enquêtes/documentaires journalistiques (oui rien que ça aha).

 

Ca signifie quoi « voyager » pour toi ?

C’est tout ce qui nous fait avancer. Que ce soit en terme de kilomètres sur une route qu’en terme d’évolution intérieure personnelle.

 

Qu’est-ce que tu recherches dans le voyage ? Découvertes, paysages, défis personnels, ambition professionnelle, sérénité, sport, photo, loisir comme un autre, etc.

Je cherche ma place. Cet endroit où je vais me dire « tiens ici, j’y resterais bien », le lieu qui serait mon évidence.

Et puis, les montagnes, toujours les montagnes.

DSC_5019

 

Quel projet de voyage te tient le plus à cœur ? Pourquoi ?

Celui de partir marcher seule en autonomie pendant plusieurs jours en montagne (probablement un long trek en Islande ou dans les Alpes). Ce projet serait un vrai accomplissement pour définitivement me prouver que oui, j’ai ma place sur les chemins de randonnée, que oui vraiment je sais les gravir les montagnes, réelles ou métaphoriques peu importe, je n’ai pas lâché.

 

Est-ce que tu as un objet un peu particulier que tu emmènes toujours en voyage ?

J’ai un range-pyjama qui me sert de coussin, et il y a une tête de manchot et un cœur dessus, autant vous dire que ça représente bien ma tête de manchot bienveillant.

 

Quel regard tu poses sur le monde qui nous entoure ? Que ce soit la pièce où nous sommes, la ville, le pays ou toute la planète ?

Un regard clairement désabusé, pessimiste et affligé. J’ai le sentiment d’être submergée par toutes les violences qui nous entoure, toutes ces violences qui entravent, qui limitent, qui agressent. Qui tuent. Mais aussi par les réponses violentes qu’il est donc nécessaire de mettre en place pour lutter et pour y mettre fin, car elles prennent de l’énergie, qu’elles prennent de la place, qu’elles bousculent une possible sérénité. Bref, le regard est clairement épuisé.

 

A ton avis, est-ce que tu as un rôle à jouer dans « changer le monde » ? SI oui, lequel ? Si non, pourquoi ?

Oui je crois que j’en ai un. Comme nous toustes. Nous sommes toustes le changement de la société de demain.

Alors j’agis comme je voudrais que le monde soit demain.

 

Te considères-tu engagé-e politiquement ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?

Oui, très. Pour moi, la politique est partout. Nos achats, nos consommations, nos votes ou non votes, nos paroles, nos hobbies, nos histoires de vie, nos colères et nos amours. Tout est politique. Alors je suis engagée au quotidien, chacun de mes gestes a un impact sur la société. J’essaye d’y réfléchir, et de faire concorder mes convictions et mes actions, c’est souvent compliqué et même parfois des échecs cuisants…

Je trouve souvent qu’on nous ôte cela, qu’on nous met dans la tête qu’être politique c’est être un-e politicien-ne de carrière, ou être un-e militant-e hyper visible, mais je ne suis pas d’accord, je trouve qu’on nous vole notre poids, notre importance au quotidien.

Et j’aimerais avec cette question que les gens se rendent compte de cela, qu’iels ont vraiment un rôle à jouer, qu’iels se sentent ou non d’être activistes, visibles et au premier rang des luttes.

Au-delà de ça, j’ai un avis sur beaucoup de choses, et surtout, j’aspire à apprendre et à comprendre. Alors je lis, j’écoute, je pense et j’agis.

IMG_20180619_175307_733.jpg

Quelle est ta conviction la plus forte ?

Qu’on ne peut pas se sentir pleinement heureux-se si ses voisin-es doivent lutter pour juste exister.

 

Quel(s) conseil(s) voudrais-tu me donner pour le reste de mon voyage ? Ou même de ma vie ?

Essaye, lance toi, crois en toi ! ET ARRETE DE TOUT REMETTRE A DEMAIN PUREE !

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de “[Rencontrons-nous] Explications du projet & Autoportrait.”

  1. Bonjour! je mettrai bien un qualificatif supplémentaires sur ts beaux yeux! « plume »! parce que vraiment, j’aime bien ta manière d’écrire! te lire est toujours un régal! il te manque peut-être effectivement un peu de confiance en toi, mais ce n’est pas le physique qui l’apporte. malgré tous les efforts que certaines concèdent, tu aura vite fais de te rendre compte que ça ne change pas le regard des autres sur ta personnalité, et n’est pas le graal pour trouver de la confiance!
    je te souhaite un bon chemin! et un bel avenir! si tu as envie de faire journaliste, qu’est ce qui t’en empèche? tu as le regard critique, tu as visiblement l’esprit d’analyse… fonce!

  2. Oh mais il m’avait échappé ce portrait ! Hé hé, mieux vaut tard que jamais 😉 La sensibilité, moi de plus en plus je l’apprécie… Certes, c’est parfois lourd et douloureux, mais globalement ça fait vivre plus fort, et les émotions positives sont aussi décuplées, et ça ça n’a pas de prix. Des bises !

Un avis, une critique ou un petit mot d'encouragement ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s