Carnet de voyage, Ile du Sud, Nouvelle-Zélande

Du Lake Matheson au vol d’hélicoptère au dessus de Fox Glacier: la journée de l’exceptionnel !

Il y a des jours comme ça où vous vous réveillez en vous préparant à une journée sympa, et elle finit en journée juste dingue. Ce samedi 27 juin c’était une de ces journées.

DSC_0837

Ce matin là, une des 3 woofeuses avec qui je travaillais nous quitte, nous décidons donc de nous lever tôt pour lui dire au revoir avant son bus. Comme nous avons notre journée off, je décide d’en profiter pour partir marcher jusqu’au lac Matheson, à 6km de Fox. La journée est assez belle, peu de nuages dans le ciel, la beauté du lac devrait donc être au rendez-vous. En effet, ce lac est réputé pour sa surface parfaitement lisse permettant une réflexion spectaculaire des montagnes environnantes. Je chausse donc mes souliers, me prépare à affronter le froid et zou. Car oui, les premières gelées ont commencé quelques jours plus tôt. Et je dois bien admettre que malgré les doigts un peu coincés, l’atmosphère est saisissante, et la route bien qu’un poil glissante est un plaisir à faire en cette matinée …

DSC_0796

DSC_0657DSC_0641

DSC_0681DSC_0662

Plus on s’éloigne de la ville, plus les pics enneigés deviennent visibles et subjuguants. Un pur régal pour les yeux. Tasman se révèle (c’est mon coup de coeur jusqu’à présent), puis Fox et Cook. Incroyable.

DSC_0565 (2)
La partie supérieur de Fox Glacier. On est d’accord, c’est moche hein ?
DSC_0566 (2)
A gauche Tasman/Rarakiora. A droite Cook/Aoraki.

Puis hop, enfin le lac. La balade autour du lac est annoncé d’1h30 par le DOC. En toute honnêteté, en 45 min c’est bouclé. Sauf si comme moi, vous restez le cul subjugué par la beauté de la réflexion, et de la luminosité du bush. Oui parce que globalement vous avez assez peu de points de vue le long du parcours, 4 véritables points de vue et un passage de 10 minutes le long du lac. Mais, il faut bien avouer que ça vaut le coup, et qu’en cette période hivernale, je ne rencontre pas un chat (enfin si deux, le temps d’échanger quelques « wahou » sur Reflexion Island :P).

DSC_0731DSC_0751

DSC_0781DSC_0799DSC_0723_1

DSC_0770DSC_0705

Mon petit tour autour du lac se termine, je me prépare donc à faire la route en sens inverse en profitant des montagnes face à moi, même si les nuages s’invitent petit à petit à la fête. Sauf que, juste au départ du track autour du lac se trouve un café, et j’aperçois au loin mes collègues de boulot, et on me fait un signe de la main pour me signifier que non je ne rêve pas et que ce sont bien eux. Etant encore sous l’excitation de cette superbe matinée, et ma compréhension de l’anglais-kiwi-du-sud option articulation-facultative-et-vitesse-de-parole-accélérée, je déconnecte complètement et n’écoute pas la conversation en cours. Nous voilà sur la route pour l’hôtel, moi toujours un sourire aux lèvres, quand une de mes collègues me dit « tu l’as déjà fait, donc tu vas y aller à ma place :) « . Je ne sais pas de quoi il s’agit mais j’accepte, toujours prête aha ! En cinq minutes je prends donc mon appareil photo, là elle me conseille de prendre mes gants et mon bonnet « it’s cold up there ». Je comprends alors. Un tour d’hélicoptère m’attends. Gratuitement. Hop me voilà embarquée, écoutant les consignes de sécurité pour monter dans le cockpit et zou, me voilà les fesses posées à l’avant droite d’un hélico. Ok.

Sur le village les nuages sont bien levés, du coup voyant nos mines un peu perplexes, le pilote nous rassure en nous disant que nous allons « au-dessus des nuages ». Impatience. C’est ma première fois en hélicoptère, et autant vous dire que j’étais tellement excitée que je ne réalisais pas du tout ce qu’il se passait jusqu’au moment où vous sentez que vous décollez. Comme un manège, la pression s’exerce sur votre corps, et c’est très perturbant, angoissant. Et puis vous décollez vos yeux du sol, et ils tombent sur cette rivière tressée au loin, ce farmland, et bientôt cette vallée glaciaire perdue au milieu des nuages. Et enfin, le glacier, vous le voyez de près, et puis vous dépassez les nuages et là … Explosion de sensation, d’incrédulité et d’époustouflant. Les photos ne rendent absolument pas justice à ce qu’on a vécu là-haut, le soleil qui rend la neige aveuglante, le looping, les avancées en ligne droite vers les montagnes avant un virage serré en longeant cette dernière, l’improbabilité de voir une maisonnette ici, toute l’étendue de glace sous nos pieds, devant nos yeux, partout. Vraiment, je ne suis absolument pas friande de ces activités payantes, qui sont bien agaçantes lorsque vous êtes en train de randonner et que les bruits de moteur incessants vous arrachent à votre tranquillité, mais je dois bien avouer que ça valait le coup visuellement …

DSC_0835 DSC_0842

DSC_0819DSC_0823DSC_0844

DSC_0857DSC_0811

Le retour sur la terre ferme a été difficile, en effet, comme une impression que tout ceci n’était pas réel. C’était tellement incroyable, tellement beau, pur, dénué de toute empreinte humaine sur le sol. Waouh. Simplement. Waouh.

Publicités

1 thought on “Du Lake Matheson au vol d’hélicoptère au dessus de Fox Glacier: la journée de l’exceptionnel !”

Un avis, une critique ou un petit mot d'encouragement ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s